fbpx

Les couleurs des cheminées cosmo-telluriques

Cet article vient suite à la vidéo d’introduction sur les cheminées cosmo-tellurique, qui a été la première vidéo de la chaîne et celle qui comptabilise le plus de vues. Cet article vuet ausi répondre au dernier commentaire en date, celui de … de début février 2021.

Ce commentaire réclame plus de détails sur les couleurs des cheminées cosmo-telluriques. Dans la vidéo, c’est d’ailleurs ce qui est mis en exergue : la couleur est ce qui est plus important dans l’effet de la cheminée sur notre rayonnement énergétique.

Nous aborderons dans cet article l’effet de la cheminées sur le rayonnement du champ vital, notamment l’effet direct d’activation et les effets secondaires sur la variation de la position du plan vibratoire et de la fréquence de résonance. Un article sur la fréquence de résonance s’imposera alors.

Vous pouvez d’abord voir ou revoir la vidéo avant d’aller plus loin dans votre lecture.

 

Note : structure géométrique du corps éthérique d’une cheminée :  vers 1’26”, vue de coté : hauteur et profondeur dans le sol puis,vers 1’40”   : vue en coupe au niveau du sol  : les anneaux concentriques. (Il manque un cercle pour avoir les 7 cercles de la première harmonique de la cheminée). Le cercle le plus grand est appelé “bord de la cheminée”.

Pour quelle raisons la couleur est-elle le facteur le plus important pour une  cheminée cosmo-tellurique ?

La réponse tient en quelques lignes : par effet de résonance avec le corps arc-en-ciel, la cheminée active une bande très étroite de notre corps éthérique. Les conséquences de cette activation nous mettent dans un nouvel équilibre vibratoire et énergétique. le “chakra” activé ou plus exactement la couleur activée pend davantage d’importance compartivement aux autres couleurs. les couleurs très proches sont également activées et de moins en moins au fur et à mesure que l’on s’éloigne de la zone activée.

La cheminée crée un effet de loupe sur une zone du corps, comme s’il y avait un excès d’énergie sur cette zone.

La vibration intrinsèque agit sur l’équilibre global énergétique.

Les observations faites montrent que si la couleur du chakra est supérieure au jaune (vert, bleu, violet, rose…)alors la fréquence de résonance grandit et le champ vital augmente, il s’agit d’un phénomène “positif”. Si la couleur est “inférieure” au jaune (orange, rouge, écarlate, bordeaux…) alors la fréquence de résonance baisse et le champ vital se contracte. “il s’agit alors d’un phénomènes négatif.

En outre, pour une cheminée positive, le plan monte, et pour une cheminée négative, le plan horizontal baisse.

Ces phénomènes sont d’autant plus marqués que la couleur de la cheminée s’éloigne du jaune. Dans ses premiers ouvrages S. Cardinaux a détaillé cela dans des graphiques précis.

Ces phénomènes sont reproductibles et après étalonnage, il est possible de déduire la couleur de la cheminée d’après la hauteur du plan horizontal. On pourrait presque éditer des T-shirts avec l’ “échelle” des cheminées.

Une cheminée se réduit-elle à sa couleur ?

Bien d’autres effets accompagnent les cheminées, avec notamment une évolution dans le temps. Les effets décrits ici sont les effets immédiats, qui sont atteints en quelques secondes.Il y aussi l’aspect astral (émotionnel) et mental qui sont importants. Avec cette fois-ci une variabilité entre les cheminées de même couleur.

 

Une cheminée rouge de décharge énergétique sur une faille n’aura pas le même effet qu’une cheminée rouge de champ de bataille ou une cheminée rouge qui prend palce sur un abbatoir.

Une cheminée indigo de “prise de sage décision” n’aura pas les mes effets qu’une cheminée indigo “de pouvoir” squattée par des routines de pensées du cerveau archaïque.

Une cheminée verte “de générosité excessive” et une cheminée verte d’équilibre entre le don de soi et la reconnaissance de soi n’engendrent pas les mêmes effets sur le long terme.

D’autres aspects ?

 

Les bras de cheminée sont un aspect géométrique qui n’a pas été abordé dans cette vidéo et qui, pourtant, ont des effets majeurs, notamment en géobiologie. Totalement indépendants de la couleur de la cheminée et systématiquement néfastes, les bras peuvent être une cause de la mort subite du nourrisson. Par un effet de pointe générant un champ de torsion fortement négatif, l’extrémité d’un bras de cheminée est redoutable. Sans aller jusqu’a ces extrémités (pardon pour le jeu de mots), les conséquences d’une bras de cheminée peuvent être comparées à des effets de faille. Les deux phénomènes sont parfois confondus et pris l’un pour l’autre.

Un autre aspect est la “respiration” des cheminées. Selon leur “taille” (le diamètre du bord), il exsite un cycle de “montée et descente vibratoire”. Les mêmes ouvrages de S. Cardinaux décrivent ce phénomène et tentent d’y apporter une explication. (géométries Sacrées T1 & T2,éditions trajectoires)

On peut également dire que les cheminées affectionnent les croisement de lignes, notamment de niveau 3. J’en ai trouvé sur des croisements de niveau 2.

Des cheminées positives (vert pomme pour l’exemple que j’ai en tête) peuvent être sur croisement de lignes de niveau 3 négatives (curry en l’espèce).

Il y a encore beaucoup à dire et surtout beaucoup à découvrir sur leur nature, leurs effets et leur interaction avec nous.

 

Colmar, février 2021

 

 

4 réflexions sur “Les couleurs des cheminées cosmo-telluriques”

  1. Bourdel Aurélie

    Bonsoir
    Merci pour cet article.
    Je cherche à comprendre les cct.
    Et définir certains ressentis .
    Plusieurs raisons mais notamment cette expérience précise.
    Cimetière St Pierre, Marseille.
    Funérailles d’un ami très apprécié, plus de 100 personnes en cortège à pied montent vers le crématorium.
    Je marche avec 3 , 4 amis en tête, le gros du groupe s’étend plus loin derrière .
    Nous parlons. Je marche en tête décalée sur la gauche des 3 amis.
    Soudain j’ai la sensation très puissante que mon corps bascule en arrière mes pieds partant en haut comme emportée par une énorme colonne de souffle (genre les souffleries d’entraînement pour parachutistes. )
    Stupéfaite je regarde les collègues, ils ne sentent rien. Je recule je recommence pareil puissant dérangeant
    J’évite mais j’en ressens d’autres plus petits diamètres j’ai ” vu ” plusieurs colonnes de ” lumière comme la lave du volcan “lumière jaune et rouge et orangé . Sur 50 mètres. La plus grosse est la première je dirais 3 ou4 metres diamètres les autres entre 1 et 2 m.
    J’ai dû littéralement slalomer. Très impressionnant.
    Depuis j’évite cette allée.
    Est-ce que ça serait une cct ?
    S’il vous plaît, pourriez-vous m’éclairer ?
    Merci d’avoir pris le temps de me lire.
    Cordialement
    Aurélie

    1. Bonjour,

      merci pour votre commentaire.

      êtes vous habituellement sensible? hyper-sensible ? gênée dans certains endroits ?

      Le contexte de funérailles est particulier évidemment. Cela pourrait être des CCT, oui,; notamment cristal ou rose. Est-ce d’autres personnes ont des explications ?

      bien cordialement,

      Julien

  2. Merci pour votre site et les informations sur les CCT. Il y a peu de références sérieuses sur ces phénomènes, mis a part le livre de M. Cardinaux. On évoque souvent le cas de la négativité pathogène des ” bras”, mais je n’ai encore rien trouvé sur le moyen de détecter leur nombre, et de trouver leur orientation. C’est quand même important lorsque la CCT est à proximité d’une habitation… Pouvez-vous nous éclairer à ce sujet?
    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Louis,
      Merci pour votre commentaire. il y a plusieurs façons de détecter les bras.
      1- Se placer sur le cœur de la cheminée et tourner sur soi-même en se concentrant sur le tube de claire-vision (ou un autre , bras tendu par exemple) et “sentir” quand le tube est dans un bras.
      2- faire le tour de la cheminée, à l’extérieur du bord avec une baguette par exemple ou au clair ressenti (main, corps) et mettre un frapeau sur chque bras. en faisant plueiours fois le tour avec les yeux bandés, si on retrouve plusieurs drapeaux au même endroit c’est bon.
      A savoir qu’ils sont bien repartis entre eux : même angle entre deux bras successifs.
      Bien évidemment, il faut être très bien étalonné sur les bras de cheminées. C’est comme pour les autres phénomènes.

      L’orientation peut suivre les points cardinaux, ce n’est pas une règle. J’ai observé qu’ils sont proches des lignes de N3 lorsque la CCT est sur un croisement, sans être exactement dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.